Les robots pourront-ils remplacer les designers ?

Le développement d’intelligence artificielle a fait d’incroyable progrès depuis ces dernières années. Le travail humain est peu à peu remplacé par des machines plus performantes, précises, et productives. Sur les chaines d’assemblage, les tâches les plus laborieuses sont automatisées afin d’éviter les erreurs de traitement. Les voitures autonomes seront en circulation dans la décennie à venir. Les robots ne sont plus sollicité pour leur seul force physique, mais aussi pour leur intelligence. Des secteurs entiers vont voir leurs métiers se transformer : le médical, les services, le militaires… mais aussi la création.


Automatiser la création

Capture d’écran 2015-07-29 à 16.54.03

La création est décrit de façon général comme la capacité à imaginer et à mettre en œuvre un concept cognitif. Elle associe différents paramètres comme l’imagination, l’originalité, l’idée, la culture (l’acquis)… Une certaine idée de conscience et de perception entre en jeu lors du processus de réflexion et de création.

Une intelligence artificielle peut-elle dépasser son programme de base et avoir conscience d’elle-même ? BINA48 fut l’un des premiers robots humanoïdes à avoir pris conscience de lui (elle) même. Dernièrement le robot NAO crée par la société Aldebaran s’est reconnu face à un miroir. L’intelligence robotique est de plus en plus performante. On peut imaginer qu’un robot pourra de manière autonome reproduire le processus de création comme un Homme pourrait le faire, pour concevoir et mettre en œuvre des projets complexes. Le design n’étant pas qu’une discipline nébuleuse, l’IA pourra se référer à certaines règles élémentaires comme celles du gestaltisme, les associations de couleurs, ou aux 10 lois de J. Maeda.


Et le design d’interface dans tout ça ?

La start-up thegrid.io a un projet ambitieux, celui de pouvoir créer son propre site en utilisant une intelligence artificielle. Un algorithme analyse le contenu et l’iconographie pour créer la maquette idéale selon les besoins de l’utilisateur. Séduisant non ?

De plus en plus de programmes permettent maintenant d’automatiser des actions répétitives. Les plugins Sketch permettent d’automatiser la création du document de charte graphique ou bien de créer des maquettes dynamiques via des lignes de code. Ces exemples montrent les possibilités infinies de faciliter certaines tâches redondantes de notre métier : la déclinaison de maquettes, de bannières, le détourage…


Le futur du web

En attendant l’avènement des robots, on pourrait dès à présent travailler sur une IA pour nos projets de site et d’application. Elle détecterait les anomalies et les corrigerait. Elle analyserait les statistiques et les habitudes des utilisateurs pour proposer de nouvelles améliorations. Elle changerait les éléments et les boutons de position pour assurer la navigabilité. Une IA globale rassemblant l’expérience sur tous les projet. En somme, une interface intelligente au contenu évolutif et autonome.

Crédits photo Max Aguilera-Hellweg

Sources :

http://mashable.com/2014/08/19/scary-smart-video-predicts-automation-will-make-human-work-obsolete-in-the-future/

http://www.missionmedia.com/blog-interior/could-artificial-intelligence-replace-web-designers

TAGS: , , , BY: Dany Ear 0 COMMENT
LIRE LA SUITE

Dany Ear

UX/UI Designer